Le Garde-Corps Français vous présente ses tutos de pose en vidéo

Spécialistes de la fabrication de garde-corps sur mesure, Le Garde-Corps Français assure la livraison où que vous soyez en France, de Saint-Laurent-du-Var à la Bretagne, en passant par le Jura.

Grâce à notre réseau de partenaires poseurs, vous pouvez bénéficier de l’installation de votre matériel de protection ou bien choisir uniquement de vous faire livrer et d’assurer la pose vous-même.

Pour vous guider dans cette tâche et vous permettre de garantir la sécurité de tous, suivez les tutoriels vidéo ci-dessous.

Pour toute question et demande de précisions, n’hésitez pas à contacter notre personnel au 09 73 65 37 26.

Étape 1/8 : comment prendre vos mesures

Il est important de prendre le temps de mesurer avec précision le positionnement de chacun des poteaux.

Tracer une ligne droite grâce à un fil ou idéalement un cordex.

Les trous doivent être faits dans une zone saine du sol ou plancher, à au moins 10 cm du bord.

Diviser la zone de façon à avoir des espacements entre poteaux homogènes, pas plus d’un mètre entre chaque poteau.

Cette phase est essentielle pour garantir un bon alignement de la main courante et un bon équilibre visuel de l’ensemble du garde-corps.

Étape 2/8 : comment fixer vos poteaux

Percer un trou avec une mèche de 22 à 24 mm de diamètre, le souffler, y retirer un maximum de poussière, avant de mettre le scellement chimique jusqu’au bord du trou. Insérer la tige d’ancrage avec un mouvement de rotation, vérifier les niveaux, laisser sécher, ensuite installer les poteaux un à un sans oublier la rosace (pièce de finition au pied du poteau).

Étape 3/8 : installation de la main courante

Positionner votre main courante, vérifier les niveaux :

– l’horizontalité de la main courante,

– la verticalité des poteaux.

(Avant de visser ces derniers sur la main courante)

Visser la tige d’ancrage sur le poteau. Renouvelez l’opération.

Toutes nos vis auto-perçantes sont fournies avec le garde-corps.

Étape 4/8 : raccord entre deux tubes de main courante

Nos mains courantes ont une longueur de 6 mètres. Afin de les prolonger à la longueur voulue, incorporer un renfort d’intersection, faire un trou à l’aide d’une mèche de 3.5, fraiser, fixer avec un rivet pop ou bien une vis, faire glisser la bague sur la zone d’intersection préalablement enduite de colle cyanolite.
(Les vis et rivets sont fournis)

Étape 5/8 : installation de votre main courante avec un angle de 0 à 360°

Nos rotules d’angle s’adaptent facilement à tous les angles et sont auto-serrantes.

Vérifier le niveau avant de tout visser.

Étape 6/8 : installation des barreaux horizontaux

Installer les lisses (barreaux horizontaux) à l’aide des supports transversaux, pour les deux lisses supérieures, dans les trous préalablement percés dans nos ateliers. Ajouter les coudes d’angle.

Les lisses ainsi positionnées se vissent de l’autre côté du poteau. Renouveler l’opération pour la deuxième lisse.

Les 6 lisses du bas doivent se visser directement dans le poteau sans support transversal.

La continuité des lisses se fait à l’aide de bracelet large collé à la cyanolite.

Étape 7/8 : installation de vos barreaux à angle droit fixés au mur

Chacune des lisses est positionnée après avoir pris la précaution de vérifier les niveaux et repérer sur le mur le perçage pour la fixation murale, ensuite vous pouvez visser le coude maintenant la lisse sur le poteau d’angle.

Étape 8/8 : finitions de votre installation

Après avoir effectué le montage complet du garde-corps, cacher les têtes de vis avec une pare-close sur chacun des poteaux. Cette dernière se clippe dans la gorge longitudinale du poteau.

REMARQUES

– Toute la visserie (auto-perforante) est fournie par RAMPENICE et comprise dans le devis.

– Toutes les pièces de finition (bagues pour rotules d’angle, bagues pour jointures de main courante ou de lisses, bouchons d’extrémité de main courante ou de lisse…) sont fournies par RAMPENICE et sont comprises dans le devis.

– N’est pas fourni et n’est pas compris dans le devis :

o Le scellement chimique

o L’outillage (ne surtout pas oublier le « Niveau », c’est lui le maître d’œuvre !)